Présentation

RENATURA est une ONG dont l’objectif est de promouvoir le développement durable par la conservation de la biodiversité. Son action s’articule en particulier autour de l’étude et la protection des tortues marines et de leur habitat au CONGO.

Association loi 1901, Congo Brazzaville depuis 2005.

Pourquoi préserver les tortues marines?

Quatre des sept espèces de tortues marines existant dans le monde fréquentent la côte congolaise, les tortues vertes, luths, olivâtres et imbriquées (voir page documentation). Les plages du Congo accueillent chaque année d’importantes populations en période de ponte. Ses eaux renferment également des sites d’alimentation et de croissance remarquables pour ces espèces.

Les menaces

Braconnage

La chasse des femelles en ponte et le pillage de leurs nids sont des activités malheureusement répandues dans tous les pays où les tortues marines se reproduisent.

Pêche

Les tortues marines se prennent dans les filets de pêche industrielle ou artisanale et s’épuisent à essayer de remonter à la surface. Elles finissent généralement par mourir d’asphyxie. La surpêche représente également une menace majeure pour les tortues marines et leur habitat.

Pollution

La pollution des océans par les produits chimiques et le plastique peuvent engluer les tortues marines, les empoisonner, les étouffer ou générer des maladies. Leur habitat est également impacté, mettant en péril des zones vitales pour leur cycle biologique. Par exemple, l’incubation des œufs dans le sable peut échouer à cause d’une présence excessive de composés toxiques dans le sol.

Urbanisation

Le développement urbain et industriel non contrôlé des côtes détruit certains habitats des tortues marines (plages de ponte, zones d’alimentation, etc…) et favorise la présence de lumières artificielles sur les plages qui désorientent les femelles en ponte et les nouveau-nés, les exposant aux prédateurs ou à une mort par déshydratation.

Le taux de mortalité chez les jeunes tortues est considérable : on estime que sur 1000 oeufs pondus, seul(s) 1 ou 2 petit(s) arriveront à l’âge adulte.

Nos actions

map
previous arrow
next arrow
Slider

Actualités

Renatura au parc National de Conkouati

Au début de l’automne 2018, Renatura Congo a été sollicitée par le Ministère de l’Economie Forestière afin d’assurer le suivi des pontes des tortues marines dans ce Parc National pendant la saison 2018-2019, de septembre à mars. Le site de Kondi, comptabilisait de nombreuses captures accidentelles de tortues marines dans les filets des pêcheurs artisans. En plus de la Baie de Loango, un deuxième site de croissance et d’alimentation pour les tortues marines pourrait se situer dans cette zone. Mais en dehors de la saison de pontes, faute de présence d’agents, les tortues deviennent des prises commerciales.

Forte de son expérience en dehors de Conkouati, Renatura Congo, souhaite aujourd’hui proposer son programme de libération sur le site de Kondi. Cette action d’urgence permettrait concrètement de protéger les tortues marines présentes dans la zone, tout en collectant les premières données nécessaires à la mise en exergue de ce potentiel deuxième site de croissance au Congo.

Festival de la biodiversité

Le 22 MAI a été célébré la journée internationale pour la biodiversité.

La BIODIVERSITÉ est caractérisée comme la diversité des formes de vie sur la planète, leur organisation, leurs interactions entre elles et leurs milieux naturels.

Le Congo est considéré comme le poumon vert de l’Afrique. Le territoire accueille une grande diversité d’espèces animales et végétales, dont certaines sont menacées de disparition. 

Il est de notre devoir de protéger la planète car « la terre ne nous appartient pas, nous l’empruntons à nos enfants ». Or, pour la protéger, il est d’abord nécessaire de la connaître.

Et ça, c’est notre rôle ! 

Bourse développement durable

Les associations Renaduc et MJDK, lauréates de la Bourse de Renatura Congo !

Attribuée avec l’appui de la Délégation de l’Union européenne en République du Congo, la Bourse Développement durable va permettre au Réseau national pour le développement durable au Congo (Renaduc) et à la Mutuelle des jeunes du district de Kakamoeka (MJDK) de réaliser les projets pour lesquels ils ont été sélectionnés.

Les deux associations lauréates, créées en 2016, ont répondu à l’appel à micro-projets lancé en novembre 2018 par Renatura Congo. Pour mettre en oeuvre leurs projets à compter du 1er avril 2019, d’une durée respective de 4 et 12 mois, les deux associations ont reçu par chèque la première tranche de cette subvention aux tiers, d’un montant total de 2 millions de Fcfa.

Le projet du Renaduc intitulé «Améliorer les conditions d’hygiène des habitants de l’arrondissement Mongo Mpoukou, Vindoulou», vise à l’amélioration des conditions d’hygiène des habitants du quartier Vindoulou par l’information, l’éducation, la communication et la sensibilisation des ménages, des commerces, des églises et les écoles à la gestion des déchets ménagers. L’insalubrité dans ce quartier a été révélée par une étude menée par cette association, en octobre 2018. Des journées de salubrité seront organisées pendant et après le projet.

Le projet de la MDJK quant à lui, porte sur la « Mise en œuvre de techniques culturales protectrices de l’environnement dans la localité de Tombo à travers la cultures de bananes ». Située dans la sous-préfecture de Kakamoéka (département du Kouilou) le projet vise la valorisation des techniques agricoles protectrices de l’environnement par la mise en place d’un champ communautaire de bananeraies en appliquant des techniques d’agro-foresterie en milieu rural. Le projet permettra à travers des actions de sensibilisation/formation de lutter contre la déforestation opérée par les habitants qui pratiquent l’agriculture itinérante sur brûlis nécessitant l’abattage des arbres. Ce projet va également contribuer à la sécurité alimentaire des habitants et fournir au village une source de revenus qui leur permettra de mettre en place d’autres projets communautaires au sein de la sous-préfecture.

0
Natur'Info

Pour plus d’actu téléchargez nos bulletins d’information :

+242 06 944 99 99

BP 414 – POINTE-NOIRE
RÉPUBLIQUE DU CONGO

renatura.asso@gmail.com

Fermer le menu