La Tortue olivâtre (Lepidochelys olivacea)

Tortue olivâtre

LA TORTUE OLIVATRE

Nom scientifique: Lepidochelys olivaceaGros plan Olivâtre

Autres noms : Tortue olive, Tortue de Ridley 

Anglais: Olive Ridley turtle

Longueur de la dossière : 75 cm en moyenne.

Poids moyen : 45 kg.

Nombre de paires d’écailles costales : de 5 à 9, parfois plus, parfois en nombre différent selon les côtés (rarement plus de 2 de différence).

Traces au sol : asymétriques d’une largeur de moins de 100 cm.

Dossière : presque aussi longue que large, assez plate, région nucale surélevée. Les vieux individus ont une carapace très lisse avec des marginales arrondies, ce qui donne une apparence de pierre usée par les années. Couleur générale verdâtre à ocre-beige les premières années puis brun sale, gris métallique ou presque noir.

Plastron : blanchâtre pour les jeunes, puis verdâtre ou jaunâtre, voire gris-clair. Intergulaire parfois absente, simple ou double. 4 inframarginales comportant des pores caractéristiques des Lepidochelys.

Tête : taille moyenne, triangulaire, avec un museau court et de fortes mandibules. Les yeux sont assez petits, le faciès assez banal.

Pattes : dessus gris-vert à brun sale, dessous de la même couleur que le plastron. Pattes moyennes mais larges avec 2 griffes.

Répartition géographique : répartition mondiale mais moins large que d’autres tortues marines : eaux tropicales des côtes des Océans Atlantique, Indien et Pacifique. Elles fréquentent surtout les eaux proches des côtes autour de l’Afrique, de l’Asie, jusqu’au Nord de l’Australie et autour de l’Amérique du Sud au-dessus du tropique du Cancer. On la trouve aussi sur la côte Ouest de l’Amérique du Nord mais pas sur la côte Est, ni dans l’Atlantique Nord, ni dans les eaux méditerranéennes, ni au Sud de l’Australie.

Statut UICN: VULNERABLE

 

Source:

Devaux B., De Wetter B. :« Cap sur les tortues marines », éd. Nathan, 2000.

Bonin F., Devaux B., Dupré A. : « Toutes les tortues du monde », éd. Delachaux et Niestlé, 2006.

Billès A. « Sur les traces des tortues marines d’Afrique Centrale », Programme KUDU, Espèces Phares (UE).